Canapé Louis Philippe Hêtre Italie XIX Siècle

Deuxième Quatrième XIXème Siècle

Code :  ANSESE0158037

pas disponible
Canapé Louis Philippe Hêtre Italie XIX Siècle

Deuxième Quatrième XIXème Siècle

Code :  ANSESE0158037

pas disponible

Canapé Louis Philippe Hêtre Italie XIX Siècle - Deuxième Quatrième XIXème Siècle

Caractéristiques

Deuxième Quatrième XIXème Siècle

Style:  Louis Philippe (1830-1848)

Temps:  XIXème siècle - de 1801 à 1900

Origine:  Italia

Essence principale:  Hêtre

Description

Canapé Louis Philippe soutenu par des pieds courbés et sculptés, le cymatium du dossier est également sculpté de motifs phytomorphes caractéristiques; en hêtre, l'assise et le dossier sont rembourrés.

Etat de produit:
Produit qui en raison de l'âge et de l'usure nécessite une restauration et une reprise du polissage.

Dimensions (cm):
Hauteur: 100
Largeur: 200
Profondeur: 63

Hauteur de selle:  51

Informations complémentaires

Style: Louis Philippe (1830-1848)

Le style Louis Philippe se développe dans un contexte caractérisé par deux facteurs principaux : l'expansion de la bourgeoisie et l'avènement de l'industrialisation des processus de production.
Ce style fait donc face au déclin des artisans et aux nouveaux besoins d'économie et de confort.
Esthétiquement, il rappelle des éléments du passé, notamment du gothique et de la Renaissance, préférant des formes très courbes pour les dossiers des sièges, les jambes et les pieds en forme de cerf, avec une décoration très riche.
Il utilise principalement des bois sombres : ébène, palissandre et acajou, côte à côte pour contraster avec des éléments clairs.
Découvrez-en plus grâce à nos informations :
Le style Louis Philippe
Lundi classique : comparaison des consoles Luigi Filippo et Umbertina

Temps: XIXème siècle - de 1801 à 1900

Essence principale: Hêtre

C'est un bois semi-dur qui, malheureusement, est facilement vermifugé, il est donc considéré comme pauvre. De par ses teintes claires mais panachées, du blond au rougeâtre, il était pourtant apprécié des ébénistes français. Il était principalement utilisé pour les structures de meubles ou, comme alternative au noyer, par les fabricants de meubles anglais de province pour des travaux populaires, principalement dans les années 1700. L'usage le plus noble est dû à Thonèt, qui appliqua le cintrage à la vapeur du hêtre dans la confection des meubles, notamment pour les chaises qui ont pris son nom.

D'autres clients ont recherché:

Propositions alternatives
Cela pourrait aussi vous intéresser