Table Basse Luigi Caccia Dominioni Métal Chromé Verre Italie 1960s

Code :  MOTATA0129269

pas disponible
Table Basse Luigi Caccia Dominioni Métal Chromé Verre Italie 1960s

Code :  MOTATA0129269

pas disponible

Table Basse Luigi Caccia Dominioni Métal Chromé Verre Italie 1960s

Caractéristiques

Créateur:  Luigi Caccia Dominioni

Production:  Azucena

Modèle:  Fasce Cromate

Période:  1960 - 1969

Pays de production:  Milano, Italia

Matériel:  Métal Chromé , Métal Émaillé , Verre

Description

Table basse, métal émaillé et chromé, plateau en verre.

Etat de produit:
Produit en bon état, avec de petites traces d'usure.

Dimensions (cm):
Hauteur: 40
Largeur: 90
Profondeur: 90

Informations complémentaires

Créateur: Luigi Caccia Dominioni

Luigi Caccia Dominioni est né à Milan le 7 décembre 1913. Cousin de Paolo Caccia Dominioni. Il a effectué tout le cycle d'études, jusqu'au Liceo Classico, à l'Institut Leone XIII de Milan, dirigé par les Jésuites. En 1931, il s'inscrit à la faculté d'architecture de l'école polytechnique de Milan. Il a obtenu son diplôme en 1936 et a obtenu la qualification professionnelle à Venise. En 1936, avec les frères Livio et Piergiacomo Castiglioni, il ouvre un studio professionnel. Il fait son service militaire de 1939 à 1943, mais refuse de rejoindre la République sociale de Salò et doit fuir en Suisse. A partir de 1945, il reprend son activité d'architecte, d'abord avec son collègue Castiglioni, puis, à partir de 1946, avec son propre studio professionnel. En 1947, il se consacre à la production (Azucena) de meubles et d'objets design avec l'architecte Ignazio Gardella. Il travaille principalement sur des bâtiments à Milan et sa province : Casa Caccia Dominioni sur la Piazza S. Ambrogio (1947/50) ; bâtiment sur la Piazza Carbonari (1960/61) ; Palais delle Cartiere Binda (1966); complexe résidentiel à San Felice, avec Vico Magistretti (1967/75); Église de S. Biagio à Monza (1968). Il s'installe en Principauté de Monaco en 1975, où il construit le gratte-ciel du Parc Saint Roman.

Production: Azucena

Celle de l'Azucena est une histoire née du dialogue entre producteur, architecte, artisans et clients. Tout a commencé en 1947, lorsqu'un groupe de jeunes milanais - Luigi Caccia Dominioni, Corrado Corradi Dell'Acqua, Ignazio Gardella, Maria Teresa et Franca Tosi - ont décidé de se lancer dans la production de meubles conçus par certains d'entre eux afin d'avoir un répertoire des meubles prêts à l'emploi, de canapés à des poignées, des tables à butoirs, pour les maisons qu'ils sont la planification. Ce sont des meubles et des objets expérimentaux qui modifient la coutume, envisageant l'utilisation sans préjugés de nouveaux matériaux, souvent combinés avec des matériaux traditionnels d'une manière tout à fait surprenante. Même la réalisation est laborieuse et complexe car leurs composants sont nombreux et peuvent provenir indifféremment de l'industrie ou de l'artisanat. La laque, le laiton chromé poli, le cristal révèlent une recherche constante de luminosité, d'éclat, de transparences, dans les matières comme dans les finitions et les couleurs, pour échapper à une opacité sévère conventionnelle. Les meubles sont souvent appelés prosaïquement (Funnel, Boccia, Chrome bands, Ventola, Toro) pour indiquer, dans une vision synthétique organiciste, une forme, un principe constitutif ; dans d'autres cas, les noms sont tirés du toponyme (Arenzano, Bordighera, Sant'Ambrogio ou San Siro) utilisé pour désigner l'architecture spécifique qui les contenait à l'origine et justifiait leur conception. À la base, par conséquent, de chaque pièce Azucena, il y a une condition architecturale particulière qu'elle continue de résonner, reproduisant l'écho d'une raison d'être.

Période: 1960 - 1969

Matériel:

Métal Chromé

Métal Émaillé

Verre

Propositions alternatives
Cela pourrait aussi vous intéresser

OK