Abattant Néoclassique Acajou - Europr XVIII-XIX Siècle

Fin du 18ème siècle

Code :  ANMORI0137865

pas disponible
Abattant Néoclassique Acajou - Europr XVIII-XIX Siècle

Fin du 18ème siècle

Code :  ANMORI0137865

pas disponible

Abattant Néoclassique Acajou - Europr XVIII-XIX Siècle - Fin du 18ème siècle

Caractéristiques

Fin du 18ème siècle

Style:  Néoclassique (1765-1790)

Epoque:  XVIIIème siècle - de 1701 à 1800

Origine:  Pesaro, Marche, Italia

Essence principale:  Acajou

Description

Abattant soutenu par de fins pieds, il présente en façade trois tiroirs surmontés d'une porte abattante ouvrante dissimulant un cabinet à tiroirs et compartiments à documents. En acajou, incrustations de motifs phytomorphes en stuc dessinés à l'encre.

État du produit:
Produit qui en raison de l'âge et de l'usure nécessite une restauration et une reprise du polissage.

Dimensions (cm):
Hauteur: 103,5
Largeur: 107
Profondeur: 52

Informations complémentaires

Style: Néoclassique (1765-1790)

Cette période historique comprend une première phase bien définissable du style Louis XVI.
Ce n'est que plus tard, avec la maturation des modes archéologiques, qu'une nouvelle vision de la civilisation du meuble est formulée et codifiée, désormais pleinement imputable au style néoclassique.
En fait, les deux tendances coexistent à l'unisson jusqu'aux dernières années du XVIIIe siècle.
Dans le domaine de l'ébénisterie, les styles Direttorio, Retour d'Egypte, Consolare et Impero relèvent également de l'époque néoclassique.
En savoir plus sur le néoclassicisme avec les idées de notre blog ...
Neoclassico emiliano ... confortable confortable
Le raffinement du néoclassique piémontais
Le goût néoclassique dans une petite sculpture en marbre
Le goût néoclassique de la basse vallée du Pô
Neoclassico, un style attentif aux détails
Lustres néoclassiques élégants pour les réceptions
Le nouveau goût au Grand-Duché de Toscane entre Rococò et Néoclassicisme
Une commode Piacenza à faire la lumière sur le néoclassicisme
Le dernier néoclassicisme lombard
< br/> ... et à nos présentations sur FineArt :
Le néoclassicisme
Giocondo Albertolli, protagoniste du néoclassicisme
Table pariétale, Florence vers 1780-1785
Miroir cassette, Bologne début XVIIIe siècle
Bureau, Marco Calestrini, Florence, dernier quart du XVIIIe siècle
Paire de consoles en pierre de lave et marbre
Cheminée néoclassique, Milan, fin du XVIIIe siècle
Miroir néoclassique, Florence, fin du XVIIIe siècle
Cheminée néoclassique, Florence, dernier quart du XVIIIe siècle

Epoque: XVIIIème siècle - de 1701 à 1800

Essence principale: Acajou

C'est l'un des bois les plus nobles et les plus recherchés en ébénisterie. Il a été découvert en Amérique centrale vers 1600 et a commencé à être importé en Angleterre dans les années 1700. Très apprécié pour sa dureté et son indestructibilité, il s'est répandu suite au blocage des exportations de noix de France en 1720 et à la suppression consécutive des droits d'importation anglais sur l'acajou des colonies d'Amérique et d'Inde. La version la plus précieuse vient de Cuba, mais elle est devenue très chère. A la fin du XVIIIe siècle il commença à être utilisé aussi en France dans les meubles Louis XVI, Directoire et Empire, sa diffusion déclina à partir du moment où Napoléon, en 1810, en interdit l'importation. Il était généralement utilisé dans la fabrication de meubles élégants, en raison de ses caractéristiques et de son beau grain.

D'autres clients ont recherché:

Propositions alternatives
Cela pourrait aussi vous intéresser