Secrétaire Napoléon III Acajou France XIX Siècle

France Fin du XIXe siècle

Code :  ANMORI0173363

213,00
Secrétaire Napoléon III Acajou France XIX Siècle

France Fin du XIXe siècle

Code :  ANMORI0173363

213,00

Secrétaire Napoléon III Acajou France XIX Siècle - France Fin du XIXe siècle

Caractéristiques

France Fin du XIXe siècle

Style:  Napoléon III (1848-1870)

Epoque:  XIXème siècle - de 1801 à 1900

Origine:  Francia

Essence principale:  Acajou Noix Chêne

Matériel:  En Bronze Doré , Placage d'acajou , Placage De Noyer , Placage d'Acajou Plume , Placage De Ronce De Noyer , En Marbre Noir

Description

Secrétaire Napoléon III en placage d'acajou et plume d'acajou, France, fin XIXe siècle. Dessus en marbre noir, façade à tiroir faisant saillie dans le bandeau, montants colonnes en ronde-bosse à chapiteaux en bronze ciselé et doré, porte abattante dissimulant un cabinet à tiroirs, des secrets et une paire de colonnes ; paire de portes en partie basse, pieds glands. Intérieur en placage de noyer et ronce de noyer. Partie constructive en chêne.

État du produit:
Produit qui en raison de l'âge et de l'usure nécessite une restauration et une reprise du polissage.

Dimensions (cm):
Hauteur: 139,5
Largeur: 98
Profondeur: 49

Informations complémentaires

Style: Napoléon III (1848-1870)

Avec Napoléon III comme empereur, la France connut une période de prospérité économique extraordinaire, facteur qui lui permit de reconstituer une formidable machine de guerre.
Bref, on revit le rêve qui appartenait déjà à Bonaparte : la France, grande puissance hégémonique européenne.
L'euphorie et la grandeur trouvent également une correspondance parfaite dans le mobilier qui a caractérisé le Second Empire.
En Italie, le style Napoléon III eut d'abord des effets insignifiants, imposant un mobilier d'imitation Louis XVI avec une valeur ornementale uniquement résolue en ciselure et totalement dépourvue d'apparats en bronze, conformément à un goût plus sobre qui caractérisera toujours le client italien.
Ce n'est que dans les premières décennies du XXe siècle que les meubles "français" ont trouvé d'importants débouchés commerciaux dans notre pays.
C'est le nom de la production artistique de la France sous Napoléon III, président en 1848 et empereur de 1852 à 1870, année de son abdication.
Plus qu'un style, on peut parler d'un ensemble de styles, ou plutôt de revivals, étant donné que ces dernières années le courant éclectique qui s'était déjà manifesté sous le précédent règne de Louis Philippe s'est développé jusqu'à ses extrêmes conséquences.
La volonté de réévaluer l'histoire et le Moyen Âge découle également de l'esprit romantique, ainsi que de l'esprit nationaliste.
Les maisons sont alors décorées mêlant différents styles et puisant à la fois dans le passé et l'Orient, avec une tendance au luxe et au faste qui reflète le désir de grandeur de l'empereur.
En général on revient à l'ensemble du XVIIIe siècle, avec une attention particulière à Louis XVI, la mode des bois sombres (ébène et palissandre), des exotiques et des applications de bronze se confirme.
Dès le XVIIe siècle, on récupère l'incrustation créée par André-Charles Boulle, le grand ébéniste de Louis XIV qui créa une technique d'incrustation en bronze doré et écaille de tortue, dans laquelle l'une des deux matières sert de fond aux motifs ajourés du autre. < br/> Par rapport au raffinement des pièces d'origine, les meubles "Boulle" de cette époque sont plus lourds et encore plus accrocheurs, compte tenu de l'ajout de couleurs vives à travers des dorures peintes ou des pièces en corne de couleur bleue, rouge ou verte.
Toujours dans le sillage de l'éclectisme, le mobilier vénitien suscite un intérêt particulier, qui stimule la production de meubles polychromes et dorés, dans lesquels les figures de Moretti apparaissent souvent comme support.
Ces derniers sont également à relier à la passion pour l'exotisme qui conduit à la mode de la chinoiserie (surtout après la conquête de Pékin en 1860).
Découvrez-en plus sur le style Napoléon III grâce à nos éclairages :
un Secrétaire Napoléon III pour découvrir le meuble à cache lieux
Un tableau Napoléon III pour découvrir la cariatide
FineArt : Lustre - O. Lelièvre & Susse Frères, Paris, dernier quart du 19ème siècle < / a>
FineArt : Enfilade Napoléon III

Epoque: XIXème siècle - de 1801 à 1900

Essence principale:

Acajou

C'est l'un des bois les plus nobles et les plus recherchés en ébénisterie. Il a été découvert en Amérique centrale vers 1600 et a commencé à être importé en Angleterre dans les années 1700. Très apprécié pour sa dureté et son indestructibilité, il s'est répandu suite au blocage des exportations de noix de France en 1720 et à la suppression consécutive des droits d'importation anglais sur l'acajou des colonies d'Amérique et d'Inde. La version la plus précieuse vient de Cuba, mais elle est devenue très chère. A la fin du XVIIIe siècle il commença à être utilisé aussi en France dans les meubles Louis XVI, Directoire et Empire, sa diffusion déclina à partir du moment où Napoléon, en 1810, en interdit l'importation. Il était généralement utilisé dans la fabrication de meubles élégants, en raison de ses caractéristiques et de son beau grain.

Noix

Le bois de noyer provient de la plante dont le nom botanique est juglans regia , probablement originaire d'Orient mais très répandue en Europe. De couleur brun clair ou brun foncé, c'est un bois dur au beau grain, très utilisé dans les meubles anciens. Il a été l'essence principale en Italie tout au long de la Renaissance et a ensuite eu une bonne diffusion en Europe, notamment en Angleterre, jusqu'à l'avènement de l'acajou. Il était utilisé pour les meubles en bois massif et parfois les sculptures et les incrustations, sa seule grande limitation est qu'il souffre beaucoup des vers à bois. En France, il était largement utilisé plus qu'autre chose en province. Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, son utilisation a considérablement diminué car l'acajou et d'autres bois exotiques ont été préférés.

Chêne

Sous le nom de chêne ou de chêne divers types de bois issus de plantes du genre quercus sont regroupés. Ce sont toujours des bois résistants, durs et compacts. Le chêne est plus clair que le chêne, les deux sont utilisés pour des meubles plus rustiques ou pour les intérieurs de meubles anciens français et anglais. Dans d'autres procédés, il a été progressivement remplacé par l'avènement de bois exotiques considérés comme plus précieux depuis le XVIIIe siècle.

Matériel:

En Bronze Doré

Placage d'acajou

Placage De Noyer

Placage d'Acajou Plume

Placage De Ronce De Noyer

En Marbre Noir

La disponibilité des produits

Le produit est visible à Cambiago

Propositions alternatives
Cela pourrait aussi vous intéresser